jeudi 30 novembre 2017

Les os noirs

Le précédent spectacle de Phia Ménard, Belles d'hier, nous avait laissés sans voix, qu'en sera-t-il de celui-ci ? On pourra vous le dire bientôt car les théâtreux vont aller découvrir l'univers extraordinaire de Non nova, avec Les os noirs
Mardi 12 décembre au grand R. Départ du car à 17h45 (soyez dans le forum 10 minutes avant, avec un pique-nique pour les sangsues qui ne sont pas internes). Durée du spectacle : 1 heure. Retour au lycée vers 21h00.
« Quoi que je fasse, je resterai toujours une jongleuse. Mais une jongleuse qui a évolué. » Phia Ménard s’est engagée sur la voie de l’expérimentation en mettant en scène des spectacles qui se confrontent à la glace, à l’eau, à la vapeur, au vent. Situées à la frontière du théâtre, du cirque et de la performance, ces propositions d’une grande puissance poétique nous invitent à nous interroger sur les failles et les fissures de l’être.
Dans Les Os Noirs, c’est la jeune marionnettiste Chloée Sanchez qui se mesure aux forces fluctuantes de l’air. Elle manipule de grandes surfaces de plastique, de tissu, de papier, de métal… En sondant, de manière métaphorique, les sinuosités des parcours menant à l’acte de suicide. Ce poème du clair-obscur se déploie comme une tentative de mettre en forme une série de sauts vers l’inconnu. Il avance, sans effet de pathos, de la lumière vers le noir. Avec un vent permanent pour nous rappeler à la vie.


1 commentaire:

Camille Thibault a dit…

Hey les sangsues vous en avez de la chance d'aller voir la nouvelle création de Phia Ménard !
Ses spectacles peuvent paraître étrange mais sont très bien travaillés. Il est vrai que Belles d'hier nous avait scotché... L'utilisation des différents éléments comme la glace le vent ou l'eau est très bien menée par Phia et vous allez vous rendre compte que ce genre de spectacles sont bel et bien du genre "inclassable" et c'est ce qui est fou...
D'ailleurs pour les régisseurs et les petits curieux je peux vous conseiller de bien observer la scénographie mais surtout les lumières parce-que Phia Ménard utilisé beaucoup les tubes fluos par exemple qui sont des lumières particulières...
Enfin bref parfois il ne s'agit pas forcément de comprendre une pièce, on peut seulement vouloir l'interpréter à notre manière (sans pour autant s'éloigner de la thématique) ou simplement vouloir être émerveillé par les effets techniques et c'est ce qu'on ressent chez Phia !!! Donc bon spectacle à vous ! La bise.
Camille PCP 1 (lombrics)