mercredi 8 août 2018

L'histoire d'Antigone en 25 minutes

Voici un joli petit film d'ARTE, intitulé Antigone, celle qui dit non, à découvrir et savourer. De très belles illustrations ponctuent ce petit fil d'animation qui retrace l'histoire de notre héroïne, ou plutôt l'une de ses histoires, car il en existe très tôt des versions différentes. A voir toutes affaires cessantes donc :

mardi 7 août 2018

OEdipe comme vous ne l'avez jamais vu !

Une petite vidéo à ne pas manquer, pour connaître l'histoire d'OEdipe (le père/frère d'Antigone). Ca vaut son pesant de cacahuètes !

dimanche 8 juillet 2018

Bravo Manon !!!

BRAVO MANON !!!

Notre sangsue de Terminale Manon achève son année avec succès, avec un très beau 17/20 à l'épreuve de théâtre (dans son rôle de Titania) et la réussite au Baccalauréat. 

Elle poursuit donc la tradition des 100% de réussite des théâtreux de Truffaut au bac.

Bravo à toi Manon, et bon vent pour la suite !

Continuons à nous imprégner...

Une image :

samedi 7 juillet 2018

Elle aurait pu le dire :

Ce n'est pas notre petite Antigone qui l'a dit, mais elle aurait pu. Extrait d'un poème de Charles Baudelaire, à lire et relire. Il faut se plonger dans ces vers, et dans l'immensité du monde qu'ils nous disent, encore et encore. En aura-t-on jamais fait le tour, de ces vers-là ?...

J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans.

Un gros meuble à tiroirs encombrés de bilans,
De vers, de billets doux, de procès, de romances,
Avec de lourds cheveux roulés dans des quittances,
Cache moins de secrets que mon triste cerveau.
C'est une pyramide, un immense caveau,
Qui contient plus de morts que la fosse commune.
- Je suis un cimetière abhorré de la lune,
Où comme des remords se traînent de longs vers
Qui s'acharnent toujours sur mes morts les plus chers.


[...] - Désormais tu n'es plus, ô matière vivante !
Qu'un granit entouré d'une vague épouvante,
Assoupi dans le fond d'un Sahara brumeux ;
Un vieux sphinx ignoré du monde insoucieux,
Oublié sur la carte, et dont l'humeur farouche
Ne chante qu'aux rayons du soleil qui se couche.
 
Charles Baudelaire - LXXVI - Spleen - Les Fleurs du mal, section Spleen et idéal

lundi 2 juillet 2018

Ca veut dire quoi, Antigone ?


Antigone signifie littéralement "contre la descendance" ou "à l'encontre des ancêtres" comme l'est Antigone, qui est à la fois fille et sœur d’Œdipe.
Ce nom nous vient du Grec "Antigoné" ("Αντιγονη"[1]) personnage de Œdipe, la pièce éponyme de Sophocle. Du Grec "anti" ("αντι") "à l'encontre", et "goné"("γονη"[2]), action d'engendrer, et de "goneus" ("γονευς"[3]) signifiant "le père", le "parent", et "ancêtre", issu du verbe "gignomaï" ("γιγνομαι") [4].
[1]        Dictionnaire Anatole Bailly page 177 colonne III.
[2]        Ibid Bailly page 177 colonne III
[3]        Dictionnaire Bailly page 413 colonne III
[4]        Dictionnaire Anatole Bailly page 403 colonne II ("gignomai") "γιγνομαι" naître, de racine "gene" ou "gne", qui donnera le latin "gigno" engendrer, produire, faire naître (dictionnaire Latin Français Felix Gaffiot page 713 colonne II)

samedi 30 juin 2018

Qui sont-ils ?

Voici quelques auteurs, parmi tant d'autres, qui ont écrit une Antigone. Ils sont tous du XXème siècle. Saurez-vous les reconnaître ?




 

mercredi 27 juin 2018

Commençons à nous imprégner...

On ne va pas tout dévoiler dès maintenant, surtout que tout est encore à construire, et le sera jusqu'à le dernière représentation, c'est dire ; surtout qu'il reste plus d'inconnu que de connu dans ce projet à venir ; mais, quand même, un petit parfum, une atmosphère, comme un bain dans lequel se plonger pour aller, peut-être, à la rencontre d'un soupçon d'âme de notre Antigone... Voici donc un très beau petit film de Clément Cogitore qui dure 5'46, à savourer sans modération :